© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

  • Maddie

Le dur travail de recherches...





Pour tous mes livres, je fais des recherches.

Ça me semble être la base. C'est comme ça, d'ailleurs, que j'arrive à connaître comme ma poche une ville dans laquelle je n'ai jamais mis les pieds. Ou par exemple, le système de santé aux USA ( d'ailleurs, le nôtre est vachement bien, comparé au leur).

Pour ça, j'utilise un maximum Google, parce que :

1/ c'est mon ami

2/ C'est pratique et rapide pour peu que tu tapes les bons mots clés dans la barre de recherche.


Il y a aussi les recherches en live.

Si jamais tu connais, je sais pas, un policier, un avocat, un boulanger, c'est un bon truc pour lui poser des questions un peu pointues qui pourront servir lors de l'écriture du manuscrit. Tu peux aussi prendre ton téléphone pour tenter d'obtenir rendez-vous. Tu expliques bien ton cas au téléphone, que tu es écrivain et que tu voudrais avoir des renseignements. généralement, tes interlocuteurs sont sympas et ravis de te donner les infos que tu cherches.


Par contre, tu évites de faire comme moi. Je m'explique :

Bref, aujourd'hui, j'avais besoin d'informations, disons, un peu particulières. Du coup, me voilà en train de demander à Chéri-chou : -- Dis, j'ai une question pour toi... -- Euh... (notez comme il a senti arriver ma connerie) -- Ça se passe comment quand tu jouis ? Bon, ça fait deux heures que je lui ai posé la question et j'ai toujours pas de réponse satisfaisante à part : "Ben... Le zboub, il grossit et pouf ! ça explose"

Sérieusement, comment je fais avec ça pour décrire une scène de sexe au top, hein ?